Navigation


Accueil

Bonjour et bienvenue sur mon site .

J'ai 47 ans et depuis douze ans j'accompagne des adultes, en individuel ou en couple, ainsi que des adolescents en individuel ou accompagnés d'un ou des parents . Je travaille en privilégiant l’authenticité, la simplicité et l’échange. J’accueille dans le respect, l’empathie et la liberté de parole et de choix. J'aide les personnes en fonction de leur demande et je place au cœur de ma profession l'acceptation des émotions, l'écoute des besoins  et le développement des ressources de chacun.

J'utilise différents outils de thérapie brève dans le cadre de ma pratique car mon intérêt pour les thérapies à court terme, m'a montré qu'il existe des méthodes alternatives aux soins psychologiques traditionnels permettant d'amener chaque personne vers une résolution rapide et durable de son problème.  Il existe plusieurs méthodes de thérapie brève mais vous les décrire ici ne serait pas réalisable.

La Pratique épigénétique ( Méthode Nogues ) , les mouvements oculaires et le HTSMA que j'utilise principalement  sont également des thérapies brèves car elles ne font pas intervenir l'analyse systématique  du problème .  Ce n'est qu'après avoir eu la prise de conscience de ce que nous avons mis en place, qu'après avoir amorcé la solution et fait diminuer le stress que l'on peut se pencher sur le pourquoi.  Analyser un problème, une gêne ou une situation c'est essayer de comprendre, c'est une démarche intelligente qui permet de mettre des raisons . Pour moi la connaissance du "supposé pourquoi " n'est pas suffisante pour évoluer.Seul le sens de ce que nous avons mis en place est a considérer.

Mon travail est donc d'aider chaque personne à intervenir dans le cours d'un processus qui ne donne pas satisfaction afin d'agir sur lui. En Pratique épigénétique, par exemple, l'action se fait dans un premier temps, avec la prise de conscience et dans un second temps par la méthode d'apprentissage qui fait intervenir notre plasticité cérébrale afin de modifier nos comportements pour fonctionner différemment et surtout sans stress ce qui aura une influence sur nos gènes . C'est l'acétylation des gènes .

De plus les thérapies à court terme mettent en avant les ressources inhérentes à chacun et à son environnement. Ici l'être humain est perçu comme fort et compétent plutôt que faible et handicapé. Si une pierre a été déposée sur une plante en croissance elle va gêner cette croissance, son évolution et sa vie. La thérapie consiste à enlever (dans le ressenti)  cette pierre de la vie des gens afin qu'ils puissent grandir et permet d'acquérir de nouvelles ressources et un mieux être .

Le passé, les symtômes servent uniquement de repère à la thérapie. Notre histoire est unique et nous appartient.  C'est grâce à l'échange, au traitement par la communication qu'au cours des séances on apprend à gérer nos émotions et les évènements de notre vie,principalement en les classant avec les mouvements oculaires et en exploitant nos ressources innées avec la Pratique épigénétique .

Combien de temps  dure une thérapie ?

Chaque personne aura le nombre de séances et le rythme dont il a besoin en fonction de son histoire personnelle et de ses objectifs. Parler de 2 , 5 ou 10 séances ne serait pas exact. Quand la souffrance est là, c’est un devoir moral pour un thérapeute que d'intervenir, si la personne qui souffre le demande. C'est là que le "contrat thérapeutique" parle du soulagement le plus rapide et le plus complet possible, d'autant plus qu'autour d'une personne qui souffre  c'est tout son système qui souffre (conjoint, enfants, parents, collègues de travail, amis, etc…). Mon travail de thérapeute prend alors tout son sens pour aider au mieux cette personne quand elle en fait la demande.